top of page

Tuto Réglage Suspension VTT

Dernière mise à jour : 28 déc. 2022

L'ensemble suspension est, sur un vélo, la clé d'un pilotage précis, rapide et confortable.

Il est avant tout nécessaire de s'assurer de leur entretien et de leur état de fonctionnement,

mais il est aussi crucial de procéder à un réglage précis des différentes variables réglables.


Elles sont au nombre de 4 :

  • Pression d'air, tarage du ressort : Dureté générale de la suspension (fourche ou amortisseur)

  • Rebond ou détente : Vitesse de déplacement jusqu'a la position initiale de la suspension

  • Compression Haute Vitesse : Vitesse enfoncement suspension sur de gros impacts

  • Compression Basse Vitesse : Vitesse enfoncement suspension sur de petits chocs


Dans ce tuto nous étudierons les 4 différents réglages et leur "utilité", les différences qui y sont imputés.


1. Pression d'air


La pression est, en physique, le volume multiplié par la surface. Comment cela se traduit il sur nos bien aimés destriers ?


Sur une fourche à air, la chambre d'air est une cartouche scellée, d'un certain

Ôhlins DH38 fourche vtt suspension
Valve pression air positive Ôhlins DH38

volume, vissée à l'intérieur des plongeurs. Une tige en métal est vissée à l'extrémité du jambage et lorsque celui-ci remonte dû à un écrasement de la suspension, le volume d'air contenu dans la chambre réduit et en découle une augmentation de la pression. Cela se traduit par une sensation de progressivité de pression, pour faire simple plus la fourche parcourt son débattement, plus celle-ci est dure.


La clé d'un réglage de pression optimal est d'avoir la bonne pression pour profiter d'une bonne sensibilité de la fourche sur les premiers millimètres de débattement et de profiter d'un bon soutien sur les derniers millimètres de débattement. La pression d'air d'une fourche ou d'un amortisseur se règle à l'aide d'une pompe haute pression et d'un indicateur de SAG.


Qu'est-ce que le SAG ?


Le SAG est le débattement, indiqué en pourcentage, d'assise de la suspension soumise au seul poids de son pilote. Il varie selon les marques et les modèles, fourche ou amortisseur et le type de terrain roulé. Il oscille généralement entre 20 et 30%. Il existe des abaques avec la pression en fonction du poids qui sont fournies par les constructeurs de fourche et d'amortisseur qui permettent de se rapprocher d'un bon réglage de pression.


Sur une fourche à ressort, c'est une autre paire de manches. Le ressort, par sa qualité mécanique, va quant à lui au contraire faire profiter son rider d'une compression linéaire. C'est-à-dire que la force nécessaire à son écrasement reste égale tout au long de son débattement. Cela se traduit par une bonne sensibilité en début de course en dépit d'un très bon soutien en fin de course. C'est une technologie plus ancienne qui n'est maintenant plus très répandue, mais qui n'en reste pas pour le moins très agréable à rouler. Il est possible de changer le ressort de sa fourche pour un modèle plus ou moins dur en fonction des besoins.


2. Le rebond


Le rebond est, sur une fourche ou un amortisseur, caractérisé par la vitesse à laquelle l'ensemble va revenir à son état initial. C'est une molette située sur la fourche ou sur l'amortisseur qui va avoir un effet sur la quantité de fluide qui peut traverser la clapeterie interne. Pour imager c'est comme si vous essayiez de souffler à travers une paille en la maintenant pincée avec vos doigts. La molette de réglage va venir obstruer petit à petit les canaux de voyage de l'huile et donc augmenter ou réduire la vitesse de déplacement de

Ohlins RFX36 RXF38 vtt suspension fourche velo
Molette de rebond Öhlins DH38

l'huile, résultant en un changement de vitesse de l'ensemble.


Le rebond est souvent associé avec la vitesse du rider, plus un pilote va être rapide, plus les obstacles vont lui parvenir à un rythme important et plus il va falloir que la fourche ou l'amortisseur revienne à son état initial pour pouvoir encaisser le prochain obstacle. Un rebond trop faible va résulter en une baisse de débattement et une suspension qui va être surmenée, qui ne va travailler que sur la moitié de sa course pour au final une perte de performance conséquente. Un rebond trop rapide va être déstabilisant pour le pilote et sa précision de pilotage en sera affectée directement.




3. Compressions Haute et Basse vitesse


Le réglage de compression est un réglage assez récent et haut de gamme. A l'inverse du rebond qui lui agit sur la détente de la fourche, la compression va quant à elle avoir un effet sur (comme son nom l'indique) la compression.


Une cartouche située dans un des plongeur de la fourche va venir contrôler la vitesse de compression de l'ensemble. Similairement au rebond, un système de clapeterie très ingénieux vient contrôler la vitesse de déplacement des fluides contenus sous pression à l'intérieur. Le résultat final est une fourche qui va apporter beaucoup de soutien et de contrôle sur les gros impacts et de la sensibilité couplée à beaucoup de conforts sur les petits chocs.

öhlins dh38 rxf36 rxf38 vtt suspension fourche reglage velo
Molette régalage compression Ohlins DH38




⚠️IMPORTANT: L' entretien des suspensions fait partie des entretiens les plus primordiaux de votre vélo.


Une fourche ou un amortisseur qui ne sont pas entretenus peuvent entraîner de sévères pertes de performances et un dysfonctionnement des réglages. Il est important de respecter les délais d'entretiens et de confier vos suspensions à des professionnels qualifiés qui peuvent effectuer les entretiens avec les outils, les consommables et les pièces compatibles.





En conclusion, le réglage des suspensions est une science du vélo qui nécessite beaucoup de temps et d'essais. La meilleure technique de réglage est de partir sur un réglage de pression recommandé constructeur et tous les réglages en position neutre. Il est aussi nécessaire de prendre une piste que l'on connaît assez bien, sur laquelle on va pouvoir répéter les passages pour ressentir au maximum les changements de réglages. Il est impératif de changer les réglages par petits incréments afin de ne pas se perdre dans les réglages.


Enfin, il est important d'adapter les réglages au type de terrain sur lequel vous roulez. Quelqu'un qui va faire beaucoup de bike-park avec de gros sauts va préférer une pression un peu plus élevée, un rebond bien ferme, une compression haute vitesse plutôt fermée et une basse vitesse neutre. A l'inverse, quelqu'un qui va faire de l'enduro de temps en temps avec des terrains plutôt meubles va préférer une pression neutre, un rebond ouvert, une compression haute vitesse ouverte et une basse pression ouverte.


N'hésitez pas à contacter notre équipe ou le fabricant de vos suspensions si vous avez besoin de conseil en réglage de suspensions.


Nos deux ateliers Bicycl’Haize et Rico cycles (spécialisé dans l'entretien suspension vtt) s’occupent de l’entretien fourche vtt et de l’entretien amortisseur des marques Rockshox, Fox, Öhlins, Bos, Canecreek, Marzocchi, et DVO.



1 009 vues0 commentaire

Comments


bottom of page